Université de Montréal

Association des professeurs retraités
de l'Université de Montréal



Jean-Claude Marsan


Professeur, auteur, administrateur et citoyen engagé, a toujours su communiquer à ses étudiants, à ses collègues
et au grand public sa passion pour le patrimoine urbain et architectural de Montréal.

 

Pendant plus de trente-cinq ans, l'architecte et urbaniste Jean-Claude Marsan s'est distingué à l'Université de Montréal en tant que professeur, chercheur et décideur. Initiateur de changement au sein de la Faculté de l'aménagement, auteur de plus d'une centaine de publications, citoyen engagé dans le débat public, il a consacré près de quarante ans à l'étude et à la défense du patrimoine urbain et architectural de Montréal.

Diplômé de l'Université de Montréal, puis de l'Université d'Édimbourg aux deuxième et troisième cycles, Jean-Claude Marsan devient en 1975 le premier Canadien français à obtenir un doctorat en architecture. Il développe rapidement un vif intérêt pour l'histoire de la ville et de l'architecture occidentales. Il joint les rangs du corps professoral de l'Université de Montréal au début des années 1970. Adoptant, dans le cadre de son enseignement, une approche résolument interdisciplinaire, il prend Montréal pour laboratoire. Son ouvrage Montréal en évolution Historique du développement de l'architecture et de l'environnement urbain montréalais, publié en 1974, devient immédiatement une référence et sera réédité deux fois.

Jean-Claude Marsan endosse les fonctions de directeur de l'École d'architecture de 1975 à 1979. Par la suite, entre 1985 et 1993, il dirige la Faculté de l'aménagement. Partisan d'une architecture et d'un urbanisme culturalistes, il fonde, grâce à l'apport de la Fondation Héritage Montréal, un programme de maîtrise portant sur la conservation de l'environnement bâti, unique en son genre au Canada. Pour compléter ce programme, il monte avec succès le dossier pour l'obtention d'une Chaire senior de recherche du Canada en patrimoine bâti. L'École d'architecture de l'Université de Montréal devient dans la foulée la seule école d'architecture à tenir une telle Chaire senior.

En parallèle à sa carrière universitaire, Jean-Claude Marsan a été membre fondateur et membre du conseil d'administration de regroupements tels que l'Association Espaces Verts, Les Amis de la gare Windsor, Sauvons Montréal et la Fondation Héritage Montréal, dont il a assumé la présidence de 1984 à 1988. Il continue de participer activement aux luttes visant à conserver et à mettre en valeur le patrimoine de la métropole. Il a aussi été vice-président du Musée des beaux-arts de Montréal et président du Comité d'aménagement de la Commission de la Capitale nationale du Québec. Il siège actuellement au Comité consultatif de supervision du plan de la Cité parlementaire (Ottawa) et entreprend un cinquième mandat consécutif en tant que commissaire représentant le Québec à la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Plusieurs prix et distinctions ont été décernés au professeur Marsan. Il a notamment été le premier récipiendaire du prix Gérard-Morrisset, la plus haute reconnaissance accordée par le gouvernement du Québec dans le domaine du patrimoine. Il a également été élu à la Société royale du Canada et fait officier de l'Ordre du Canada.

 



AccueilLettres du président | Bulletins | Nouvelles | Plan du site | Vos opinions