septembre - octobre 2018

Le mot du président:
Rapport sur l’assemblée générale de mai dernier

 

Le 22 mai dernier avait lieu l’assemblée générale annuelle de l’APRUM. Un rapport y a d’abord été présenté sur les activités de l’année 2017-2018.

 

Durant cette période, la priorité a été de revoir l’offre de service, principalement au niveau du site WEB, des conférences et des visites de musées. Cela a été un succès puisque le taux de participation aux activités a substantiellement augmenté. L’APRUM a aussi consolidé sa structure administrative afin de mettre à jour la banque de données et d’assurer le recrutement et le maintien des membres dans l’association. Un objectif important a été de réduire au maximum les envois par papier et de convaincre les membres de s’acquitter de leur cotisation par prélèvement à la source.

 

Madame Viau, notre adjointe administrative à temps partiel a été indispensable pour atteindre ces objectifs. Elle est responsable, entre autres, du recrutement, de la mise à jour de la banque de données, de la correspondance, du classement des documents, de la logistique des dîners et de la préparation des évènements comme l’assemblée générale. Elle est devenue indispensable par sa compétence et son efficacité.

 

Sur environ 950 professeures et professeurs retraités, 477 ont adhéré à l’association et sont en règle pour leur cotisation. Ce nombre est comparable à celui de l’an dernier, ce qui indique que l’association a atteint un régime de croisière, les nouvelles adhésions compensant pour les décès et les abandons. Retenir les membres qui n’avaient pas renouvelé leur cotisation et recruter les nouveaux retraités ont été des objectifs prioritaires. Cette année, 42 nouveaux retraités ont été enregistrés et 22 ont adhéré à l’association.

 

Trois cent quatre-vingt-dix-neuf (399) membres sur 477 ont adhéré au système de perception à la source (directement à partir de leur chèque de retraite), ce qui allège considérablement les tâches liées à la perception. L’APRUM incite fortement ceux qui ne l’ont pas encore fait à y adhérer : cela sauve énormément de temps qui peut être consacré à développer de nouveaux services. La procédure est simple : on peut se procurer le formulaire sur le site de l’APRUM (www.aprum.umontreal.ca) ou téléphoner directement à celle-ci (514) 343-7635.

 

Beaucoup d’énergie a été consacrée à la modernisation du site WEB par Jean-Robert Derome comme en témoigne le nouveau site entré en fonction cet hiver. L’adresse est restée la même mais il est beaucoup plus convivial. Les évènements à venir y sont regroupés de façon très visible.

 

Cette année, le Conseil a travaillé fort pour l’intérêt des membres de l’APRUM. Je remercie tous les membres de l’équipe actuelle :

• Yves Lépine, président, représentant non-votant des retraités au comité de retraite et membre du comité des assurances des retraités de l’Université ;
• François Donati, trésorier et responsable des dîners et des conférences ;
• Robert Brunet, représentant des retraités au Régime de retraite de l’Université de Montréal (RRUM) ;
• Francine Gratton qui a exercé la fonction de secrétaire de l’APRUM en plus d’avoir été responsable de l’organisation des visites des musées et membre du comité des assurances de l’Université ;
• Jean-Robert Derome, qu’on retrouve aux Grains de sagesse et comme responsable de la base de données et du site WEB ;
• André-A. Lafrance, arrivé en cours d’année, a accepté d’assister Jean-Robert Derome dans la rédaction des Grains de sagesse et de représenter l’APRUM à l’ARUCC ;
• Gilles Rondeau, président sortant, membre d’office ;
• André Blouin, nommé l’an dernier n’a malheureusement pas pu, pour des raisons de santé, participer dans la mesure où il le désirait ;
• Le poste de vice-président est resté vacant cette année.

À l’exception d’André Blouin, tous ces membres se représentent cette année.

 

Je remercie nos bénévoles, notamment Michel Lespérance pour tout le travail concernant les notices nécrologiques, Jacques Boucher pour les recensions de livre et Gilles Rondeau pour la chronique « À l’honneur » dans le Bulletin de nouvelles.

En 2017-2018, l’APRUM a tenu deux repas entre collègues, un repas de Noël et les cinq conférences-midi suivantes :

• Le 18 octobre 2017 : Maryse Legault, adjointe au directeur général, Direction des bibliothèques, sur L’évolution du réseau des bibliothèques de l’UdeM au XXIe siècle;
• Le 15 novembre 2017 : Guy Rocher, du CRDP, sur Les cégeps, 50 ans plus tard ;
• Le 17 janvier 2018 : Dr David Lussier, de la Faculté de Médecine sur la douleur chronique;
• Le 21 février 2018 : Alexandre Chabot, secrétaire général, sur La charte de l’Université;
• Le 21 mars 2018 : Alexandre Beaudoin, conseiller à la diversité sur le boisé de l’Université de Montréal.

Ces dîners et conférences ont eu lieu au restaurant Les Fillettes et étaient sous la responsabilité de François Donati.

Suite au sondage de l’an dernier, le conseil a décidé d’organiser deux visites guidées de musées suivies d’un dîner. La responsabilité en a été confiée à Francine Gratton pour les visites suivantes :

• Le 22 novembre : exposition « Il était une fois le Western … une mythologie entre art et cinéma » au Musée des Beaux-Arts;
• Le 25 avril : exposition « Reines d’Égypte » au Musée Pointe à Callière.

Furent aussi publiés deux numéros des « Grains de Sagesse » et cinq numéros des « Nouvelles de l’APRUM ».

 

Cet hiver, l’APRUM a reçu la visite de Michel Tousignant, membre du conseil d’administration de l’Association des retraités des collèges et universités du Canada (CURAC/ARUCC). Il nous a invités à joindre l’ARUCC dont font déjà partie les professeures et professeurs retraités de l’UQAM et de McGill. Après discussion, le conseil a décidé d’y adhérer à l’essai afin de juger de l’intérêt qu’aurait cette association pour ses membres. André-A. Lafrance a accepté de participer au congrès de cette année.

 

L’Assemblée générale est le moment d’élire un nouveau conseil. Les membres suivants ont été élus par acclamation au Conseil de l’APRUM :

Yves Lépine, président
Jean-Robert Derome, vice-président
François Donati, trésorier
Francine Gratton, secrétaire
Hugues Beauregard, conseiller
Robert Brunet, conseiller
Nicole Dubreuil, conseiller
André-A. Lafrance, conseiller

L’assemblée générale a été suivie d’un cocktail durant lequel le prix Jacques St-Pierre a été remis à la professeure Marie-France Thibaudeau de la faculté des sciences infirmières.

 

Yves Lépine
président de l'APRUM

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Conférence-midi le 19 septembre par Claire Durand,
professeure au département de sociologie

 

A quoi s’attendre lors de l’élection du 1er octobre prochain?

 

Claire Durand est professeure de méthodologie au département de sociologie de l’Université de Montréal. Elle est aussi présidente de la World Association for Public Opinion Research (WAPOR). Ses recherches portent sur l’impact de la méthodologie sur la qualité des estimations des sondages et sur l’impact des sondages dans la société. Elle a analysé des élections et des référendums tenus en Grande-Bretagne, en France, aux États-Unis, au Canada et au Québec. La présentation discutera des sondages réalisés en vue de l’élection québécoise et montrera en quoi et pourquoi il faut faire certaines analyses pour mieux être en mesure d’évaluer les résultats possibles des élections.

 

L’APRUM vous invite donc à cette conférence-midi au restaurant « Les fillettes », 1226 Van Horne, Outremont H2V 1K3 (métro Outremont), le mercredi 19 septembre prochain à midi. Nous espérons que vous serez nombreux à vous joindre à nous ce jour-là. Le repas comprend une entrée (soupe ou salade) le choix parmi trois plats principaux et un dessert, le tout à un prix entre 19$ et 25$ auquel il faut ajouter taxe et pourboire. Il n’y a pas de café.

 

Pour prendre part à cette activité, nous vous demandons de réserver votre place car « Les fillettes » veut connaître à l’avance le nombre de personnes présentes afin de bien planifier la préparation des repas. Il nous serait aussi utile de savoir si vous comptez participer à la conférence-midi.

Réserver est facile.

 

Deux moyens fort simples sont à votre disposition.
* Le premier est l’envoi d’un courrier électronique à aprum@assoc.umontreal.ca
* Le second est de laisser un message au 514 343-7635, la boîte vocale de l’APRUM.

Dans les deux cas le contenu du message est le même, à savoir : « Je m’appelle XYZ ABC et je serai présent à la conférence-midi du 19 septembre. »

Nous vous demandons de nous faire connaître votre intention avant vendredi midi le 14 septembre.
Mais pourquoi ne pas réserver votre place dès aujourd’hui?

 

François Donati,
responsable des conférences

 

* * *

 

 

 

La rubrique «À l’honneur» des « Nouvelles de l’APRUM»

 

L’idée principale de la rubrique «À l’honneur» est de vous tenir informés des honneurs mérités par certains de nos collègues professeures et professeurs retraités à l’Université de Montréal.

 

Si vous avez connaissance d’une distinction accordée à un ou une de vos collègues et dont il importe de faire mention, si vous êtes vous-même objet d’un honneur n’hésitez pas à communiquer avec nous pour nous informer de cette excellente nouvelle. Nous allons faire état dans ces pages, de cet honneur qui échoit à un des nôtres.

 

Exceptionnellement toutefois, un tel honneur pourra aussi concerner une personne autre qu’un professeur ou une professeure lorsqu’il s’agit d’une personne ayant servi comme officier supérieur de l’Université et qui a apporté une contribution importante à l’institution et à ses professeurs.

 

SVP nous transmettre l’information à aprum@assoc.umontreal.ca ou à gilles.rondeau@umontreal.ca

Merci de votre précieuse collaboration.

 

Gilles Rondeau
Responsable de la rubrique «À l’honneur» 

 

 

 

 

 


 

Maryse Rinfret-Raynor : Prix de la Fondation Muriel McQueen Fergusson

 

Dans les bureaux du lieutenant gouverneur du Nouveau-Brunswick à Fredericton, Maryse Rinfret-Raynor, professeure émérite de l’École de travail social de la faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal s’est vue attribuer en juin dernier le prix de la Fondation Muriel McQueen Fergusson. Ce prix, décerné à chaque année depuis 1992, reconnaît les contributions exceptionnelles en matière de prévention et d’élimination de la violence familiale au Canada.
Le prix est attribué à une personne, un organisme, une société ou un milieu de travail qui a fait un grand pas vers la prévention et l’élimination de la violence familiale. En tant que directrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF) et chercheure, Maryse Rinfret-Raynor a dirigé de nombreuses recherches sur le sujet de la violence familiale et de la prévention de celle-ci. Ce prix reconnaît son apport important et le rôle clé qu’elle a joué dans ce domaine.

 

 

 


Claude Lessard : promotion au titre de membre émérite de l’Ordre de l’excellence en éducation

 

Notre collègue professeur émérite à la faculté des sciences de l’éducation, Claude Lessard a vu ses mérites reconnus une fois de plus le 15 juin dernier. L’Ordre de l’excellence en éducation qui souligne le mérite de ceux et celles qui se distinguent par leur participation au rehaussement de l’enseignement québécois a accordé une promotion à notre collègue en lui accordant le titre de membre émérite. Ce titre récompense une contribution d’envergure au système d’éducation québécois ainsi qu’au rayonnement de celui-ci. Les insignes de l’Ordre lui ont été remis conjointement par le ministre de l’Éducation des Loisirs et du Sport et par la ministre de l’Enseignement supérieur. L’Ordre de l’excellence en éducation vise à souligner les contributions remarquables de personnes qui se consacrent à la réussite éducative des élèves, de la petite enfance à l’université.

 

 

 

 

L’Ordre national du Québec décerné à deux professeurs retraités de
l’Université de Montréal, membres de l’APRUM

 

 

Guy Rocher
Officier (2018)
Chevalier (1991)

Guy Rocher est un intellectuel engagé qui n’a pas hésité à s’occuper d’affaires publiques. D’après Le Petit Larousse, ce membre influent de l’historique commission Parent a joué « un rôle décisif en matière de politique linguistique, culturelle et scientifique » pour le Québec. Dans les cercles universitaires, il est surtout connu pour avoir élaboré la sociologie du droit. Il a d’ailleurs été chercheur associé (1979-2014), puis honoraire au Centre de recherche en droit public, où il a brillé par ses travaux. Fait professeur émérite, en 2010, il a continué, au-delà de ses 90 ans, à garder un lien avec l’Université de Montréal en tant que professeur associé.

 


 

Pierre Nepveu


Officier (2018)Poète, essayiste et romancier, Pierre Nepveu a enseigné la littérature à l’Université de Montréal pendant trente et un ans. On doit à ce spécialiste de l’œuvre poétique de Gaston Miron, O.Q., des essais consacrés à la poésie québécoise contemporaine, qui sont reconnus comme des classiques. M. Nepveu est sans doute l’un des premiers à s’être intéressé, dans la littérature canadienne de langue française, aux écritures migrantes. À travers le prisme de celles-ci et sous l’angle du pluralisme, il a contribué, par ses travaux critiques et par ses textes d’opinion, à la réflexion sur l’évolution, depuis les années 1960, de l’identité québécoise.

 

 

 

* * *

 

 


NOTICES NÉCROLOGIQUES

Les notices nécrologiques sont des hommages réservés habituellement aux professeurs retraités qui ont fait carrière en totalité ou en grande partie à l’Université de Montréal. Exceptionnellement toutefois, un tel hommage pourra être publié lorsqu’il s’agit d’une personne ayant servi comme officier supérieur de l’Université et qui a apporté une contribution importante à l’institution et à ses professeurs. Nous vous demandons de collaborer avec nous en nous signalant le décès de professeure ou professeur retraité de notre université.




Hommage à la professeure Claire Marcil-Faubert

 

Madame Claire Marcil-Faubert est décédée de 31 décembre dernier à l’âge de 84 ans. Claire était une femme qui aimait les défis et qui était souvent en avance sur son temps. À l’âge de 29 ans elle quitte le Québec pour aller suivre, à Paris, une formation de trois ans à l’École normale supérieure d’éducation physique (ENSEP).

 

À son retour, soit en 1965, elle est recrutée par l’Université de Montréal à titre de professeur assistant au Département d’éducation physique; on lui donne le mandat de développer le volet féminin dans ce département à majorité masculine. Trois ans plus tard, elle entreprend des études de deuxième cycle à l’Université d’Illinois (Urbana). Claire ne savait pas parler anglais…. mais elle aimait les défis et apprenait rapidement!

 

Diplôme en mains, elle est nommée professeur adjoint. Durant plus de 25 ans, elle a enseigné les cours de didactique de l’éducation physique. Elle a ainsi formé plusieurs cohortes de jeunes dont la majorité allait devenir professeurs d’éducation physique dans les écoles primaires ou secondaires du Québec. Elle leur a transmis cet amour de l’enseignement et son souci du développement global des jeunes.

 

Elle était également passionnée de folklore et, à cet égard, sympathisait avec ses collègues du secteur danse, Rose-Marie Lèbe et Diane Carrière. Sa grande implication au sein de l’unité l’a conduite à assumer, à partir de 1971, le poste d’adjointe au directeur, puis de directrice par intérim en 1973. Claire était très appréciée de ses collègues et reconnue pour sa bonne humeur, sa passion pour l’enseignement et son dynamisme.

 

Elle a pris une retraite bien méritée en 1996, soit après 31 ans de loyaux services et de grande générosité envers les collectivités étudiantes et institutionnelles. Un hommage pour son rôle de pionnière lui a été rendu en mars 2016 lors de la Journée de la recherche du Département de kinésiologie.

 

Suzanne Laberge
Professeure titulaire
Responsable des programmes en kinésiologie
École de kinésiologie et des sciences de l’activité physique
Responsable du Laboratoire de sociologie du sport et de promotion de l’activité physique

 

* * *


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les envois par courrier électronique

Plusieurs collègues reçoivent maintenant la documentation de l’APRUM par courrier électronique. Si ce n’est pas encore le cas pour vous et que vous voulez faire de même, communiquez avec nous par téléphone au 514 343-7635 et laissez un message ou envoyez-nous un courriel à : aprum@assoc.umontreal.ca
Jean-Robert Derome

 

 

Une adresse plus précise.

Dans vos communications avec l’APRUM nous vous demandons d’utiliser autant que possible l’adresse de courrier électronique aprum@assoc.umontreal.ca ou pour la correspondance papier d’inscrire au long l’adresse suivante. En procédant ainsi votre message nous parviendra.


Vous payez par chèque? Pourquoi ne pas passer à la perception à la source?

 

À la suite d’une entente avec la Gestion des régimes de retraite le formulaire d’autorisation de paie-ment de la cotisation par retenues mensuelles ne nécessite plus d’y inscrire le numéro d’assurance sociale de la professeure ou du professeur retraité. Seul le numéro matricule continue d’être requis.

Si vous voulez dorénavant vous acquitter de votre cotisation par prélèvement à la source soit un montant de 4,17 $ par mois à compter du 1er juin et régler le problème une fois pour toutes, nous vous incitons à vous rendre sur le site web de l’APRUM à www.aprum.umontreal.ca   
Vous trouverez sous la rubrique « La cotisation » le formulaire à remplir.

Plus simplement encore, envoyez-nous un message à cet effet à aprum@assoc.umontreal.ca ou laissez-nous un message téléphonique au (514) 343-7635.
Nous verrons à donner suite rapidement à votre demande.

 


Adhésion à l’APRUM : campagne de recrutement

 

Merci de votre appartenance à l’APRUM. Votre association est en campagne de recrutement. Si vous connaissez un collègue retraité qui n’est pas membre de l’APRUM, vous pouvez l’inviter à se joindre à nous en lui remettant le formulaire d’adhésion ci-après. Nous donnerons suite à sa demande.

 

Formulaire d’adhésion à l’Association des professeurs retraités de l’Université de Montréal (APRUM)

Je demande par la présente mon adhésion à l’APRUM

Nom et prénom(s) ………………………………………………………………………………………………
Adresse à domicile ………………………………………………………………………………………………
                            ………………………………………………………………………………………………
Courriel ………………………………………………………………………………………………

Téléphone: ………………………………………………

Date de la prise de retraite ………………………………………………

Unité administrative (Faculté, école, département) ………………………………………………

Professeur ou professeure à l’UdeM depuis :………………………………………………

S’il y a lieu : fonctions administratives déjà exercées ……………………………………
………………………..……………………………………………………………………………………………………        

Signature : _____________________________________

Date : __________________

 

SVP faire parvenir à
APRUM, local E-608
Pavillon Roger-Gaudry
Université de Montréal
C.P. 6128, succ. centre-ville,
Montréal, (Qc), H3C 3J7

ou : aprum@assoc.umontreal.ca

Les informations personnelles transmises à l’APRUM demeurent strictement confidentielles et ne sont partagées avec aucun autre organisme.