Honneur

Dr Fernand Roberge

Éméritat 2006


Professeur au Département de physiologie de la Faculté de médecine depuis 1964, le Dr Fernand Roberge est une figure incontournable du génie biomédical au Québec. Durant toute sa carrière, il a travaillé en étroite collaboration avec l'École Polytechnique de Montréal pour élaborer des structures d'enseignement et de recherche dans ce domaine à la jonction de la médecine et de l'ingénierie. Il est le fondateur de l'Institut de génie biomédical, où ont été formés la grande majorité des spécialistes québécois, et on lui doit la création des programmes de maîtrise et de doctorat en génie biomédical. Entre 1996 et 2005, il a exercé les fonctions de vice-doyen et de vice-doyen exécutif à la Faculté des études supérieures.

La contribution de Fernand Roberge au patrimoine scientifique québécois prend la forme d'une autre réalisation d'importance : la création du Centre de recherche de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, à laquelle il a participé de très près. En reconnaissance de cet engagement, la Faculté de médecine a créé une bourse d'études supérieures qui porte son nom. Le Dr Roberge a également appuyé la mise sur pied d'un laboratoire d'électrophysiologie clinique de l'Hôpital du Sacré-Cœur et il a contribué à l'élaboration du programme d'électrophysiologie clinique arythmique de l'Université de Montréal.

Membre de nombreuses associations dont la Société royale du Canada et le conseil de l'Agence d'évaluation des technologies et des moyens d'intervention en santé, Fernand Roberge est aussi fellow de l'Institute of Electrical and Electronic Engineers (IEEE). Il a présidé la conférence annuelle de l'IEEE en 1995, ce qui lui a valu le titre de Grand Montréalais. Il compte à son palmarès le prix Rousseau de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS), le prix Léon-Lortie de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, le prix Agora du Palais des congrès de Montréal et la Médaille du troisième millénaire de l'IEEE.

Design. JLV