NOUVELLES du 19 décembre 1995

 

Lettre du 19 décembre 1995

 

Chères Collègues et chers Collègues,

 

Tous ceux et toutes celles de la région de Montréal qui rêvent chaque année d'un NoŽl tout blanc peuvent se réjouir. Leurs voeux sont déjà comblés et nous n'en sommes qu'à la mi-décembre! Pour les autres qui entretiennent précieusement leurs souvenirs d'un été extraordinaire le temps sera long d'ici mai joli.

 

La réception du 12 décembre dernier, tenue une fois de plus dans le Hall d'honneur, a permis à 45 personnes de se retrouver et d'échanger bien agréablement. Le Comité organisateur attendait plus de 55 personnes mais le temps plutôt maussade, et quelques virus passant dans les parages, nous ont privé de plusieurs présences. Dommage! Il convient de remercier le Comité, présidé par le collègue Roland Rivest, assisté de Mme Paule Rolland-Thomas et de MM Jean-Paul Lussier et Pierre Couillard; son travail efficace a contribué au plaisir des convives. Incidemment, une boucle d'oreilles a été oubliée lors de la réception. On pourra la réclamer au secrétariat de l'APRUM (343-7635).

 

La situation financière de l'Université est très préoccupante. Les déficits accumulés à tous les paliers de gouvernement exercent des pressions considérables sur les finances publiques et par voie de conséquence sur les établissements universitaires. L'Université est contrainte de s'engager dans un processus qui l'oblige à réduire ses dépenses d'au moins 45 millions de dollars d'ici 1998. Il va sans dire que l'opération sera très traumatisante pour tous. Le fait que partout en Amérique les universités doivent faire un exercice semblable ne rend évidemment pas notre situation plus facile. Me rappelant les nombreuses fois, au cours des 40 dernières années, où l'Université a réussi à traverser des situations pénibles, j'ai personnellement confiance que les choses se tasseront.

 

Une fois de plus, le corps professoral devra faire montre d'un véritable leadership. Là comme ailleurs, son rôle est fondamental. En effet, il importe que l'établissement, malgré les vicissitudes actuelles, puisse continuer d'offrir aux générations montantes un enseignement de haute qualité qui soit alimenté directement par les recherches menées par le corps professoral.

 

Les déjeuners du 3ième jeudi du mois reprendront dès le mois de janvier prochain. Comme par le passé, le rendez-vous sera Chez Lévêque, 1030 rue Laurier Ouest, à compter de 12:00.Inscrivez dès maintenant dans votre calepin les dates suivantes: 18 janvier, 15 février, 21 mars, 18 avril et 16 mai.

 

Je fais des voeux pour que, au cours de la période des fêtes, vous fassiez avec les êtres qui vous sont chers le plein des grandes joies et des petits bonheurs qui rendent la vie agréable.

 

Le Président
Jacques St-Pierre

JSP/fsp